Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2014

Secte ou Religion...ChapN°9 - Constantin le Grand

Rel-Constantin - Pont de Milvius en 2012.jpg

Pont de Milvius

 

 

 

Secte, Religion, Païenne, La Chrétienté

 

Pendant quelques chapitres je vais vous écrire la naissance d’une religion qui est aujourd’hui la première mondiale par le nombre de ses fidèles, mais aussi par tous les Ordres Monastiques ainsi que toutes les sectes se rattachant même indirectement à cette Religion-Mère qui fonctionne pour ces Dirigeants comme une secte.

Cette religion, embryon du judaïsme même si elle le nie, les écrits politiques historiques prouvant le contraire et confirmant sa naissance du judaïsme, prendra sa légitimité par un homme hors du commun des mortels un Galiléen du nom de Jésus le Nazôréen fils du charpentier de Nazareth.

Ces seules armes seront son Esprit de raisonnement, de réflexion, son Verbe, son Amour pour la race humaine, rappelant toujours les Lois indestructibles de son Père géniteur, que je nomme EL-SHADDAÏ ---{ Dieu au-dessus des Montagnes } --- comme Abram ou Abraham, son véritable NOM ayant été rendu « TABOU »  par les humains, qui l'ont supprimé de tous les « Écrits », en le remplaçant par un tétragramme « YHWH. »et que cette religion nomme vulgairement « Dieu ».

Ce Galiléen fait encore aujourd’hui couler beaucoup d’encre, car entouré d’un « Mystère » inexplicable de sa naissance à sa mort, doté d'une rare « Sagesse », d’une « Connaissance » de la matière et de l’immatériel du corps humain, d’un pouvoir incommensurable et d’une « Intelligence » phénoménale.

Il s’entoura de soixante-douze « Disciples » dans lequel il choisit douze « Apôtres » qui représentaient les douze Tributs d’Israël. Après les avoir enseignés sur les Lois et Préceptes de son Père géniteur, puis sur un Enseignement personnel, il les envoyât sur la surface de la Terre pour instruire tous les humains qui vivaient sur celle-ci faisant des « Disciples », leur inculquant ce onzième commandement.

Matthieu XIX : 19, XXII : 39, Marc XII : 31, etc

« Tu aimeras EL-SHADDAÏ ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même ! »

Mais aussi :

« Aime ton frère (semblable) comme ton âme ; veille sur lui comme sur la pupille de ton œil. » --- Papyrus Oxyrhynque I ---

Ce bel homme, à l’image de son Père et de ceux qui vivent avec lui, de caractère dur, autoritaire, d'une grande force, au verbe haut, imposant la crainte, le respect, mais aussi la gentillesse et l’amour fut tout le long de sa vie parfaite sur la Terre, un « PARANGON. » 

De l'enseignement de cet homme, les humains en ont fait en à peine IV siècles { quatre cents ans }  

C'est cette histoire que j'écris ! ...

 

Dernières lignes du chapitre précédent

 

Cet Évangile ressemble étrangement en écriture à l’Évangile de Thomas !

Bizarrement le Vatican ne parle pas de ces Écrits mais les garde jalousement en le Apocryphe ».

Après ces quelques lignes, je peux me permettre de vous conseillez : 

« Vous Tous les « Chrétiens », Catholiques, Orthodoxes, Protestants, et vos innombrables Sectes, faites comme moi le « PAÏEN » …

Cherchez !…

Cherchez encore… !

Vous serez étonnés… !

Comme moi vous deviendrez « PAÏEN »…! »

 

Chapitre N° 9

 

Constantin le Grand

 

Un extrait de l’Évangile de Thomas et du premier Évangile de Matthieu en araméen ou il est écrit 

 JÉSUS a dit :

----« Que celui qui cherche ne cesse de chercher, jusqu’à ce qu’il trouve. Et quand il aura trouvé, il sera troublé ; quand il sera troublé, il sera émerveillé, et il régnera ;…et ayant régné il atteindra le repos. »

----« Le Royaume est à l’intérieur de vous ; et il est à l’extérieur de vous. Lorsque vous vous connaîtrez, alors on vous connaîtra ; et vous saurez que c’est vous les fils du PÈRE [ EL-SADDAÏ ]  vivant. »        

----« Reconnais ce qui est devant ta face, et ce qui t’es caché te sera dévoilé. Car il n’y a rien de caché qui ne sera manifesté, rien de couvert qui restera sans être dévoilé, et rien de ce qui a été enseveli qui ne sera soulevé. »…[ Papyrus Oxyrhynque 654.  Mt 10 :26, Mc 4 :22, Lc 8 :17 ; 12 :2.] 

Je vous laisse à votre réflexion car ces paroles-là, jamais vous entendrez un Curé les prononcer, cela détruirait leur « Dogmes ».

 Oui ! Approfondissez bien ces paroles de Jésus le Nazaréen.

L’empereur romain « Néron » en 64 ap. JC., par ses persécutions fit connaître cette « Secte », les « Nazôréens » ou les « Nazaréniens », qui prirent de l’ampleur.

C’est l’ère primitive du christianisme…. 200, 250 années passent…

Les « Théologiens » de tout horizon s’affrontent ! …

Les chefs des « Assemblées » --- { les Églises } --- sont appelés « ÉVÊQUE », …[ l’Évêque de Rome, d’Antioche, de Jérusalem, de Philadelphie, de Smyrne, de Nicée,……]

Plus de 2000 Lettres, Épîtres, Évangiles circulent entre les Églises.

Comme toujours certains de ces responsables s’aperçoivent de la richesse …{ en propre, comme au figuré }…de toutes ces communautés désordonnées, alors ils fixent des règles, et en prennent le commandement.

Ils dotent ces communautés d’un « Conseil » avec à sa tête …{ le nom} …. un « Évêque » --- du grec « épiskopos » = surveillant, protecteur --- ou un « Presbytre » --- du grec « presbytéros » = ancien --- Le premier terme finira par l’emporter. L’Évêque sera assisté par un « Diacre » --- du grec « diakonos » = serviteur ---

Ils seront désignés comme « Les Pères Apostoliques », dont Ignace d’Antioche, Clément de Rome, Polycarpe de Smyrne, Papias, Hermas Le Pasteur, Hégésippe, etc.

 C’est Ignace d’Antioche qui décida que l’Évêque était le représentant de « DIEU » sur la Terre.

Étonnant ! … Non ! …

Quant à l’humilité conseillée par Jésus le Nazaréen ! … ? … ?

---[ le commencement de la corruption des Paroles de JÉSUS le Nazaréen]----

Ce sont ces mêmes « Dignitaires » qui, se réunissant en « Concile », comme celui de Carthage en 216 qui a réuni plus de 71 « Évêques » du Bassin Méditerranéen, compris ceux des Régions et Pays plus lointain, élaborèrent les Lois et Doctrines----{ dogmes }---du « Christianisme » naissant, et imposèrent un corpus de tous les textes qui circulaient, les choisissant, faisant autorité…

C’est le premier « CANON »….

A ce  « Colloque »  ils choisirent  les Évangiles« synoptiques » ….Matthieu, Marc, Luc……Les autres  « Conciles »  furent nommés  « œcuménique »  [ qui rassemble l’ensemble des Églises], « Concile œcuménique » de Nicée en325, Constantinople en 381, Éphèse en 431,….. , ….,

Fin du Ier, début du IIème siècle les « Nazôréens » { premiers Chrétiens } commencent à conserver pieusement des reliques des Apôtres et Disciples ….vêtements, ossements, peintures, tableaux, sculptures,……et leur accordent une certaine dévotion.

 Les Évêques, et surtout les théologiens sont déclarés « SAINT » après leur décès.

Les décennies passent… !

IIIème siècle…!

Les « Nazôréens » ou « Nazaréens » sont appelés « CHRÉTIENS »….. !

 Jésus de Nazareth est nommé « Jésus-Christ » ---- du grec « Christos » = sauveur, salut, Messie, ou du langage courant oindre, enduire, graisser --- du latin « Crux » = Croix transformée en « Christ » = Jésus sur la Croix = « Jésus-Christ » ---

La « Chrétienté » stagne !…

Au gré des Empereurs Romains qui se succèdent, il y a, ou il n’y a pas de persécutions contre les chrétiens.

Cette « Religion » a bien changé !…

Il existe une multitude de courant qui se combattent pour imposer, « sa Doctrine », « sa Pensé » : adoptianisme, sabellianisme, donatisme, melècisme, apollinarisme, etc.

Les Évêques théologiens, Traducteurs, Docteurs de théologie, Copistes ou Scribes, transforment, suppriment, rajoutent les textes originels !

L’enseignement de Jésus-Christ, des Apôtres et Disciples de celui-ci et des premiers Chrétiens ---- les « Nazôréens », --- est bien loin !…

C’est la « Doctrine » des hommes, leurs pensés, leur façon de comprendre les « Écritures » qui fait « Loi » et « Foi » au « Nom de Jésus-Christ notre Seigneur » disent-ils, de ce « DIEU » égal à son « Père » … ! … ! --- [ je ne fait que les citer ]----

Nous voilà au début du IVème siècle …. !

L’Empereur romain Dioclétien -- 245-313, son règne 284 à 305 ----, est au pouvoir.

 En 293 il fait une « tétrarchie » de l’Empire { gouvernement à quatre }… Dioclétien, l’Orient….Maximien, l’Italie et l’Afrique….Galère, l’Illyrie et les régions du Danube….Constance, la Bretagne, la Gaule et l’Espagne.

A l’instigation de Galère, en 303, Dioclétien mène des persécutions très brèves, d’une cruauté inégalée, qui furent les plus meurtrières contre les Chrétiens --- La Grande persécution -- qui restera marquée dans les mémoires jusqu’au VIème siècle --- …

Il aura l’intelligence de céder le pouvoir à Constance en 305.

Constantin Ier, né à Naissus, aujourd’hui Nis en Serbie, le 27 Février 272 et mort le 22 mai 337 près de Nicomédie, fils de Constance et de sa première épouse Hélène.

Constantin Ier, en 305, rejoignit son père, Constance, devenu « Auguste » après l’abdication de Dioclétien et de Maximien Hercule, en Bretagne Grande ----  l’Angleterre actuelle, qui doit son nom à une peuplade germanique du Nord de l’Europe, les « Angles », qui venaient du Danemark, de Frise, des Iles de Fyn avec sa cité Odense, et de Sjaelland avec sa cité Copenhague ----- Un an après, en 306, son père étant décédé, il est proclamé « César » par ses troupes.

Puis il épousa la sœur de Maxence, Fausta, et prit le titre « d’Auguste »…….

En 311 il existe quatre « Augustes » dans l’Empire romain : Maximin Daïa neveu de Galère, Constantin, Licinius et Maxence.

Entre ces quatre c’est la guerre pour prendre le titre d’ « Empereur »…

En 312 Maxence qui a les faveurs de Rome se fait proclamer « Auguste » et rallie toute l’Italie à sa cause en accusant Constantin de parricide et de rebelle.

A l’est les deux « tétrarques », Licinius et Maximin Daïa s’opposent pour le contrôle de la partie Orientale de l’Empire.

Après avoir scellé une alliance avec Licinius ---- { qui épousa sa demi-sœur Constantina } ---, Constantin part à la conquête de l’Italie et de Rome.

Celui qui tiendrait la route de Rome aurait les faveurs du SÉNAT et serait « Empereur ».

 Les deux armées ----[ Constantin---Maxence] --- s’affrontèrent à SAXA RUBA …. { Les Roches Rouges } …, sur la via Flaminia à 10 Km au Nord-est de la Capitale. Maxence choisit de combattre devant le « PONT MILVIUS » qui enjambe le TIBRE. La possession de ce pont est essentielle pour Maxence…..c’est la route de Rome.

Nous sommes le 28 Octobre  312 au matin … ! 

Les troupes ?….

Constantin, ….1 à 4 pour 10 Maxence….. ! …

Environ 150.000 hommes vont se battre !…

Romains contre Romains …. !

Maxence dispose des cohortes prétoriennes et des troupes de protection de la ville, les « Vigiles »… ! ------ [ Eusèbe de Césarée et d’autres commentateurs,….ont estimé les forces….ils ont écrit : 1 à 4 soldats de Constantin contre 10 à Maxence…..] -----

Réalité ou Légende … ?

Avant la bataille les troupes de Constantin semblent battues, perdues… ! 

Sur de sa victoire Maxence fait construire un pont mobile … { fait de bateaux alignés }

 Son armé traverse et se positionne devant le Pont Milvius… !

Constantin implore ses « DIEUX »… !

Regarde le ciel ! …

Dans le ciel des nuages d’altitude fins, forment comme un « X » et un « P » entremêlés et en plus le soleil les rend lumineux.

Constantin est, --- comme moi --- « païen », mais il y voit un « Signe », les lettres du mot « CHRIST » en grec, et regardant ces cirrus il a l’impression d’entendre une voix lui disant en grec :----traduit en latin---

-«  In hoc signo vinces » = « Tu vaincras par ce « signe » ».

 Alors Constantin jure que, s’il gagne cette bataille, il se fait « CHRÉTIEN ».

Dans l’élan il fait peindre en rouge les « signes » du ciel « X » « P » sur tous les boucliers de ses soldats, -- [ ce signe de la croix avec la lettre mélangée « XP » deviendra l’emblème de la chrétienté combattante de l’Empire d’Orient ]---- les exhorte, et les envoie au combat……

La lutte fait rage !…

Les troupes de Maxence se replient vers le pont !…

Les pertes en hommes pour Maxence sont énormes !…

Ses soldats sont maintenant acculés au « Pont Milvius »…!

 Alors que Maxence se repliait vers Rome en traversant un pont mobile, ses ingénieurs pris de panique sectionnèrent les amarres et les attaches de celui-ci… !

Les bateaux furent emportés dans la tourmente du fleuve, entraînant dans la mort, Maxence et plusieurs centaines d’hommes.

La victoire de Constantin est grandiose !…

Il est accueilli à Rome et est proclamé « Empereur » d’Occident.

Constantin respecte sa « parole » .

Il dédit sa victoire au « Dieu » des Chrétiens. Puis il interdit la persécution des chrétiens sur son empire, et la déclare religion d’État. 

Le 20 Mai 325 à Nicée en Bithynie, il préside le premier  « Concile œcuménique » devant 250 à 300 Évêques.

Ils signèrent un --- « Symbole » --- [ un accord ] comportant le « CRÉDO », encore en usage aujourd’hui dans toutes les Églises et Monastères.

A ce Concile ils choisirent ------ { pour être plus près de la vérité, Constantin Ier et l’Évêque théologien Eusèbe de Césarée, son ami,  sélectionnèrent, et firent choisir…….} ---- les Évangiles, Lettres, Épîtres, pour former un « Codex »… =  « Livres » , qu’ils relièrent ensemble afin de former une  « Bible ».

Cette réunion de « Livres » choisis fut nommée le « Canon » du « Nouveau Testament » Ils en firent de même avec les Écrits Anciens du Judaïsme, nommé « Ancien Testament »

 Le sens du mot « Bible » fut transformé ce jour, en latin, « biblia ». 

Le mot « Bible » désignait dorénavant un ensemble de « Livres Sacrés ».

Il vous faudra attendre quelques jours pour la prochaine lecture !

Portez-vous bien et prenez soin de vous !

Cordialement

Sig : JP.G. dit « GRANDELOUPO »

Les commentaires sont fermés.