Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2013

HC N° 13 - Le Verbe = la Parole

Coucher de soleil-esprit du loup.jpg

Annexe des « Couleuvres »

 

En effet, ces quelques petits chapitres vont être une continuité de ce que j’ai déjà écrit sur la « Chrétienté » dans les quatorze chapitres sur les « Couleuvres » que vous avalez volontairement.

Là, je vais me servir uniquement de l’AT et  NT pour vous prouver toute l’hypocrisie et le mensonge des Dirigeants de cette religion, le « Christianisme », ainsi que leurs fidèles ouailles.

Quand je lis sur le « NET » tout ce qu’écriventces « Chrétiens » avec des « bénédictions » de leur Jésus-Christ et de leur dieu « DIEU » mis dans toutes les sauces sans respecter aucun de leurs enseignements, il y a de quoi pour un « PAÏEN » comme moi, puisque je ne suis plus chrétien, être écœuré à en vomir.

Je ne suis pasl’Ennemi des chrétiens, au contraire, je suis cet Enseignement de Jésus le Nazaréen :

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même »

Voilà pourquoi j’écris, pour prévenir mes semblables qu’ils sont dans une religion idolâtre, hypocrite, mensongère, etc afin qu’ils dessillent leur Esprit et leur cœur pour qu’ils suivent les Lois et Préceptes de l’Unique et véritable Dieu d’EL-SHADDAÏ et des Enseignements de son Fils le Bien-Aimé, Jésus le Nazaréen.

J’écris pour les humains au cœur sincère, pour qu’eux aussi puissent se reposer dans la joie et l’allégresse dans une « DEMEURE » car comme l’a dit Jésus de Nazareth :

« Il y a beaucoup de « DEMEURES » dans la maison de mon Père » ( Jn XIV : 2 )

Je tiens à vous prévenir que je ne fais partie d’aucune secte ou religion.

Ma religion ? …

Ma Conscience, avec comme Juge Suprême EL-SHADDAÏ et comme assesseur son Fils Jésus le Nazaréen

Vous, mes semblables, vous n’êtes pas obligé de me lire pour vous transformer et vous apercevoir par vous-même combien ai-je raison car vous avez le « LIBRE-CHOIX », vous êtes responsable de vous ! …, alors pour moi cela ne change rien.

Ce que j’écris ci-dessous, je le fais uniquement pour vous, car j’aime mes semblables, tous sans aucune exception !

------------------------------------------------------------------

Je tiens à préciser qu’il est important pour vous de lire le chapitre précédent avant de lire le nouveau chapitre. La compréhension sera meilleure pour vous.

------------------------------------------------------------------

Dernière phrase du chapitre précédent

 

Voici les textes qui contre-disent les premiers versets de l’Évangile de Jean :

Isaïe 44 : 24, Matthieu 4 : 10, Jean 5 : 19-20, 36-38, 41, 44, et tellement d’autres.

Isaïe : 44 : 24

Ainsi parle [ EL-SHADDAÏ ] Yahvé, ton rédempteur, celui qui t'a modelé dès le sein maternel, c'est moi, [ EL-SHADDAÏ ] Yahvé, qui ai fait toutes choses, qui seul ai déployé les cieux, affermi la terre, sans personne avec moi;

Mt : 4 : 10

Alors Jésus lui dit : « Retire-toi, Satan ! Car il est écrit : C'est [ EL-SHADDAÏ ] le Seigneur ton Dieu que tu adoreras, et à Lui seul tu rendras un culte. »

Jean :5 : 19-20

Jésus reprit donc la parole et leur dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis,le Fils ne peut rien faire de lui-même,qu'il ne le voie faire au Père ; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement.

Car [ EL-SHADDAÏ ] le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait ; et il lui montrera des œuvres plus grandes que celles-ci, à vous en stupéfier.

Je suis pratiquement sûr, de vous avoir posé tous ces versets et ceux que je n’ai pas mis.

Pour éviter de dire que ce « Livre Bible » est contradictoire et mensonger, contrairement à tous ces Enseignants bien pensant, Chrétiens, Témoins de Jéhovah et autres, je vais essayer de vous donner une explication logique et imparable, prouvant que ces Enseignants professent du vent et détournent les « Écrits » en faveur de leur « Paroisse » dogmatique

 

Hypocrisie Chrétienne …

 

Chapitre N° 13

 

Le « Verbe » = la « Parole »

 

Est-ce Jésus le Nazaréen, Fils d’EL-SHADDAÏ,  qui est le « Verbe » ou la « Parole » ? … ?

 

Évangile de Jean 1 : 1-3

--- « Au commencement était le Verbe [ la Parole,] et le Verbe [ la Parole,] était avec Dieu et le Verbe [ la Parole,] était Dieu.

Il était au commencement avec Dieu.

Tout fut par lui, et sans lui rien ne fut. » ---

Par mon « Verbe » je vais vous parler de ce texte évangélique. En effet mon « Verbe » est une partie intégrante de mon être, car mon « Verbe » est la « Parole ». Sans « Parole » qui est mon langage, pas d’explication ! La « Parole est une partie intégrante de mon être et c’est elle qui donne jour à ma pensé, à mon raisonnement, et qui vous dévoile ma sagesse ou au contraire mon hypocrisie. Tout fut créé par le « Verbe » puisqu’Il a dit : « Que la Terre soit » et la Terre fut, « que l’aride soit séparé ses eaux » et la terre ferme fut séparée des eaux, et ainsi de suite.

La sagesse est de prendre ce texte en ce qui concerne le langage, qui est indissociable de la pensée et de l’action de paroles, c’est-à-dire l’expression par opposition à la source qui s’exprime. Ce texte aurait pu être écrit ainsi :

EL-SHADDAÏ  avec son esprit, sa pensée, avait le langage de la Parole, [ le Verbe synonyme de Parole ] et la Parole venant de Lui, c’était Lui.

 Alors, par le langage de la Parole tout fut fait.

Pour comprendre il suffit de nous regarder, nous humains, par l’esprit, la pensée en premier, puis la parole ; pas d’esprit, pas de pensée, pas de langage par la parole. Le tout est indissociable « être », esprit, pensée, parole, ne font qu’un.

Voici par votre livre « Bible », la confirmation de l’explication ci-dessus.

Psaumes 33 : 6-9

« Par la parole de Yahvé EL-SHADDAÏ les cieux ont été faits, par le souffle de sa bouche, toute leur armée; il rassemble l'eau des mers comme une digue, il met en réserve les abîmes.

Qu'elle tremble devant EL-SHADDAÏ Yahvé, toute la terre, qu'il soit craint de tous les habitants du monde!

Il parle et cela est, il commande et cela existe. »

Mais aussi Psaumes 147 : 15-18

« Il envoie son verbe sur terre, rapide court sa parole; il dispense la neige comme laine, répand le givre comme cendre.

Il jette sa glace par morceaux à sa froidure, qui peut tenir?

Il envoie sa parole et fait fondre, il souffle son vent, les eaux coulent. »

Le prophète Isaïe atteste 40 : 25-26

« A qui me comparerez-vous, dont je sois l'égal ? dit le Saint. [ le « Saint » ici ne représente-t-il pas Jésus le Nazaréen ? … ]

Levez les yeux là-haut et voyez : Qui a créé ces astres ? Il déploie leur armée en bon ordre, il les appelle tous par leur nom. Sa vigueur est si grande et telle est sa force que pas un ne manque. »

Je ne me suis servi, pour vous contester, que de votre livre d’Inspiration Divine, la BIBLE, qui, encore une fois, prouve que mon explication est inéluctable.

Donc le « Verbe » ne peut être Jésus le Nazaréen comme ces « Enseignants » veulent nous le faire avaler.

Tiens ! je suis même bon joueur, le « Verbe, la Parole » est comme « ceci » qui aussi est une partie intégrante d’EL-SHADDAÏ et ne font qu’UN puisque comme le « Verbe » il était au commencement avec EL-SHADDAÏ

Je cite toujours votre livre « Bible », et comme je suis taquin, je ne vous donnerai que le chapitre, soit 24 :

«Je suis issue de la bouche du Très-Haut et comme une vapeur j'ai couvert la terre.

J'ai habité dans les cieux et mon trône était une colonne de nuée.

Seule j'ai fait le tour du cercle des cieux, j'ai parcouru la profondeur des abîmes.

Dans les flots de la mer, sur toute la terre, chez tous les peuples et toutes les nations, j'ai régné.

Parmi eux tous j'ai cherché le repos, j'ai cherché en quel patrimoine m'installer.

…//Avant les siècles, dès le commencement il m'a créée, éternellement je subsisterai.

… //J'ai étendu mes rameaux comme le térébinthe, ce sont des rameaux de gloire et de grâce

Je suis comme une vigne aux pampres gracieux, et mes fleurs sont des produits de gloire et de richesse.

Venez à moi, vous qui me désirez; et rassasiez-vous de mes produits.

Car mon souvenir est plus doux que le miel, mon héritage plus doux qu'un rayon de miel.

Ceux qui me mangent auront encore faim, ceux qui me boivent auront encore soif. »

Un autre Livre chapitre 8 :

Dès l'éternité je fus établie, dès le principe, avant l'origine de la terre.

Quand les abîmes n'étaient pas, je fus enfantée, quand n'étaient pas les sources aux eaux abondantes.

Avant que fussent implantées les montagnes, avant les collines, je fus enfantée; avant qu'il eût fait la terre et la campagne et les premiers éléments du monde.

Quand il affermit les cieux, j'étais là, quand il traça un cercle à la surface de l'abîme, quand il condensa les nuées d'en haut, quand se gonflèrent les sources de l'abîme, quand il assigna son terme à la mer - et les eaux n'en franchiront pas le bord -, quand il traça les fondements de la terre, j'étais à ses côtés comme le maître d'œuvre, je faisais ses délices, jour après jour, m'ébattant tout le temps en sa présence, m'ébattant sur la surface de sa terre et trouvant mes délices parmi les enfants des hommes.

Toujours avec ce chapitre 8 je vais être comme quelques-uns uns, tortueux par les « Écritures » :

« …//j'habite avec le savoir-faire, je possède la science de la réflexion.

… //Je hais l'orgueil et l'arrogance, la mauvaise conduite et la bouche torse.

J'aime ceux qui m'aiment, qui me cherche avec empressement me trouve.

Mon fruit est meilleur que l'or, que l'or fin, mes produits meilleurs que le pur argent. »

Ci-dessus l’écriture de deux livres de la Bible.

Avec un esprit et une « bouche torse », nous pouvons conter ce que nous voulons en disant par exemple que ( 24 ) ces versets parlent de Jésus le Nazaréen, -- Jésus-Christ -- et qu’il est un « Dieu » puisque : « j’ai habité dans les cieux et mon trône … » et après « …avant les siècles, dès le commencement … » puis ( 8 ) «  dès l’éternité je fus établie … » avec « quand il affermit les cieux, j’étais là … », exactement comme avec le « Verbe » ou son synonyme la « Parole ».

En écrivant cela je trompe mes semblables, je leur mens, et je me sers de ce livre la Bible pour les entraîner vers ma pensée religieuse sectaire et dogmatique, détourner la vérité, mais cela il l’ignore puisque je ne mets que quelques bribes de texte, ceux qui vont affirmer ce que je veux qu’ils pensent et écrivent des éloges en disant : 

« Tu as raison ! Toi notre « Enseignant » ! Et cet « Inconnu » ne sait pas lire et ne comprend pas les « Écritures », c’est un démon qui veut nous détourner de la vérité ! »

C’est ce que j’ai fait avec « Toujours ce chapitre 8 … »

Les humains qui vous expliquent cela ont tout faux !

Oui ! Je dis bien l’explication donnée est fausse, absolument fausse !

C’est un détournement des « Écritures » ! …

Je vais, avec un immense plaisir, vous laisser chercher ces deux livres qui font partie de l’Ancien Testament et quand vous aurez trouvé, après avoir tout lu, vous serez émerveillés.

Puis selon votre conscience vous …… à EL-SHADDAÏ qu’il vous ……, alors vous aussi vous crierez : ( 8 )

« C'est la vérité que mon palais proclame, car le mal est abominable à mes lèvres.

Toutes les paroles de ma bouche sont justes, en elles rien de faux ni de tortueux.

Toutes sont franches pour qui les comprend, droites pour qui a trouvé le savoir

Prenez ma discipline et non de l'argent, le savoir plutôt que l'or pur. »

( 24 )« Je ferai luire la discipline dès le matin, je porterai au loin sa lumière.

Je répandrai l'instruction comme une prophétie et je la transmettrai aux générations futures. »

Et au plus profond de vous, vous voudrez être ce « Parangon » pour vos semblables et un jour pouvoir dire sans aucune vanité ni orgueil :

« voilà ce que toute ma vie j’ai essayé et j’aurai dû être ( 24 )

« Et moi, je suis comme un canal issu d'un fleuve, comme un cours d'eau conduisant au paradis. »

Mais après cet émerveillement vous constaterez la véracité des « Ecrits » et qu’il est impossible de faire dire à ce « Livre Bible » ce qui n’est pas exacte. Comme vous aurez trouvé la partie intégrante d’EL-SHADDAÏ que je vous aie volontairement caché, vous ferez obligatoirement la juxtaposition avec la « Parole » ou le « Verbe » et vous vous apercevrez que Jésus le Nazaréen n’est pas un « Dieu » puisqu’il n’est pas une partie intégrante de son Père EL-SHADDAÏ, mais un autre « Être » avec un esprit, un caractère différent, un « Verbe » ou une « Parole », et qui possède sans aucun doute, avec une certitude indéfectible, ce que je vous cache.

Exactement comme vous, avec vos enfants, qui ne sont pas votre double mais des « êtres » différents avec leur caractère propre, leur façon de penser, leurs goûts, etc …

Là, assurément vous vous direz intérieurement :

« Cet Humain, cet Inconnu à de l’amour pour ses semblables, car il essaie de nous dessiller les yeux et les oreilles ! »

Cette explication indémontable sur Jésus le Nazaréen -- Jésus-Christ -- étant démontré continuons ! …

Par contre tout le long des écritures de la Bible du Nouveau Testament, Jésus le Nazaréen se comporte comme un Fils obéissant, faisant la volonté absolue de son PÈRE EL-SHADDAÏ, ce qui nous démontre bien qu’il est le « bras droit » de celui-ci.

De plus, par cette action d’obéissance il rend honneur  à son PÈRE, ce qui doit être un exemple pour nous, il confirme la LOI d’EL-SHADDAÏ qui dit :

Exode 20 : 10

« Honore ton père et ta mère, afin que se prolongent tes jours sur la terre que te donne -- EL-SHADDAÏ -- Yahvé ton Dieu. »

Lévitique 19 : 3

« Chacun de vous craindra sa mère et son père. »

Ecclésiastique Siracide de Jésus Ben Sirra

« De tout ton cœur honore ton père et n'oublie jamais ce qu'a souffert ta mère.

Souviens-toi qu'ils t'ont donné le jour que leur offriras-tu en échange de ce qu'ils ont fait pour toi? »

Éphésien 6 : 3

« Honore ton père et ta mère, tel est le premier commandement auquel soit attachée une promesse : pour que tu t'en trouves bien et jouisses d'une longue vie sur la terre. »

Si, vous Messieurs les Enseignants, vous appreniez dans vos catéchèses ces instructions, ces Lois, il y aurait certainement moins de fait divers ou les enfants ne respectent pas leurs parents alors comment voulez-vous que ces gamins respectent leur Instituteur ?

Encore une logique indémontable, n’est-ce pas Messieurs et Mesdames de la « Chrétienté » ! …

La conclusion irréfutable est qu’il n’y a qu’un seul et unique Dieu, « le DIEU SHADDAÏ », Dieu « DIEU » pour vous.

« Esprit-Saint » ou « Saint-Esprit » ne peut exister puisque c’est une partie intégrante d’EL-SHADDAÏ ( Dieu pour vous ), puisque cet « Esprit » est dans  son cerveau, et qu’il ne peut être visible que par le « Verbe ou la Parole » ou encore par ses actions, car « l’Esprit c’est du vent, éphémère, mais il peut avoir la force de l’Intelligence, contenir la « Sagesse », donc cet « ESPRIT » ne peut être un « Dieu » car il ne fait qu’UN avec l’être auquel il appartient, quand à son FILS le Bien-Aimé il ne peut non plus être un « Dieu » étant un autre Être avec un « Esprit » différent possédant aussi l’Intelligence et la Sagesse.

L’évidence de cette explication logique est indémontable tellement elle est rationnelle !

Il vous faudra obligatoirement revenir sur ce chapitre pour lire la suite, mais surtout la comprendre.

En attendant prenez soins de vous et portez-vous bien.

Salutations cordiales à Tous !

Sig : JP.G. dit « Grand-Loup » ou « GRANDELOUPO »

01:36 Écrit par Grandeloupo dans Hypocrisie Chrétienne | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.